Une couche chaude en ballots de paille

Une couche chaude en ballots de paille

12112135_737390183033188_9055896697688993246_nVous ne disposez pas de l’espace ou du budget nécessaire à l’installation d’une serre?  La culture sous châssis aussi appelée culture sur couche est sans doute la solution idéale pour vous! La couche chaude est idéale pour réaliser toute une série de cultures précoces, comme par exemple celle des carottes ou des navets. Bien sûr, on peut acheter en jardinerie un châssis spécialement conçu à cet effet, mais il est aussi possible de récupérer un vieux châssis de fenêtre et le poser sur un petit coffrage construit sur le sol, en pierre, en briques, en bois… ou même en paille, ainsi que le propose la page Facebook de Breuillet Nature, une association de l’Essonne (France). Pensez à disposer le châssis en pente, pour permettre aux eaux de pluie de s’écouler et de bénéficier pleinement des rayons du soleil ! La « couche » peut être chauffée par du fumier de cheval frais ! On protègera simplement le vitrage d’une paillasse lors des nuits les plus froides. Le principe de la couche chaude peut évidemment aussi être utilisé dans n’importe quel type de serre, pour la réchauffer. Une fois le châssis ou la serre monté(e), il suffit d’y creuser le sol sur environ 40 cm de profondeur, d’y déposer une couche d’environ 30 cm de fumier frais, de tasser et d’arroser avant de couvrir avec la terre retirée, préalablement mélangée à du terreau. Il faut ensuite attendre que la température dans la serre ou sous le châssis atteigne 20° à 25°C, ce qui peut prendre environ 3 semaines. Vous pourrez alors entamer les premiers semis !

Laisser un commentaire