Des shiitakes wallons dans votre assiette

Des shiitakes wallons dans votre assiette

Le champignon Shiitake connait un succès croissant chez nous. Le « Xiang-Gu », littéralement « champignon parfumé », est connu en Asie depuis plus de 7000 ans pour ses vertus gustatives et ses propriétés de stimulants du système immunitaire. Lorsqu’on l’achète dans le commerce, il vient généralement d’Asie. Il existe néanmoins désormais des producteurs de Shiitake en Wallonie, et il est même possible d’en cultiver chez soi !

Le shiitaké est un champignon asiatique très populaire, connu pour ses riches en saveurs boisées, terreuses, de noisette, mais aussi pour ses vertus diététiques et médicinales. On le surnomme notamment « champignon de longévité ».

p1130376Il contient du lentinane, une substance considérée au Japon et en Chine comme un médicament stimulant l’immunité. Dans ces pays, le lentinane est employé (souvent en intraveineuse), en médecine classique, pour soutenir le système immunitaire des cancéreux sous chimiothérapie, des personnes atteintes du sida ou de patients souffrant de diverses affections pouvant affaiblir le système immunitaire.

L’idée, en le cultivant chez soi, n’est pas d’en faire un médicament mais plutôt un ingrédient de cuisine à consommer dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée. Si vous le consommez en plus grande quantité ou sous forme d’extraits, renseignez-vous, car comme pour tout médicament, il y a des précautions à prendre.

C’est un champignon forestier qui pousse normalement sur les troncs d’arbres (ceux de les chênes en particulier) en décomposition, dans les forêts humides de l’Asie.

Chez nous, on peut acheter des kits de culture et/ou des shiitake frais, produits en Wallonie, chez Smartmush, à Walhain. Quentin Gobert et Théodore Pelletier, véritables fungi-fans réunis par leur passion pour les champignons, ont lancé le projet Smartmush au sein de l’asbl « La Consoude », qui a pour objectif de créer des liens entre l’homme et la nature par différentes activités sur l’autonomie alimentaire. Outre la culture et la vente, leur idée est de proposer, autour du champignon, d’autres activités telles que des animations et des ateliers permettant de créer du lien et d’échanger des savoirs et des expériences. Depuis quelques mois, ils cultivent leurs champignons de manière biologique, sans produits chimiques, dans les locaux de Kampana, un lieu de créativité collaboratif installé dans une ancienne ferme à Walhain. À côté des classiques pleurotes gris, Smartmush propose d’autres champignons plus difficiles à trouver chez nous, comme les shiitakes…

Reste à savoir comment les cuisiner ! Les shiitakes ont une bonne tenue à la cuisson et ne perdent que très peu d’eau et de volume. Faites-les rissoler quelques minutes sans couvercle dans une poêle anti-adhésive puis baissez le feu, ajoutez du persil et de l’ail en pluie, et laissez cuire doucement encore 5 minutes. Salez, poivrez, et servez immédiatement avec une salade verte et/ou un flan de potimarron/une purée de céleri.

Smartmush est installé à Kampana, Rue de la Station 95, 1457 Walhain.

La liste de ses points de vente est disponible sur http://www.smartmush.be/

Pour en savoir plus : Quentin Gobert 0483/371561, Théodore Pelletier 0497/559244

 

 

 

Laisser un commentaire