L’art d’arroser les plantes d’intérieur en hiver

L’art d’arroser les plantes d’intérieur en hiver

Les plantes d’intérieur sont très utiles, et pas seulement pour améliorer le décor : elles purifient l’air de nos maisons, et elles humidifient l’air ambiant… Mais en hiver, quand on chauffe, il n’est pas toujours facile de les maintenir en bonne santé. Une des difficultés est de gérer l’arrosage. On a tendance à arroser trop ou trop peu. Comme l’air de nos intérieurs a tendance à être fort sec, la plante connaît des stress qui peuvent faire chuter son feuillage, voire même, lui être fatals. Voici quelques conseils pour ne plus faire souffrir vos plantes d’intérieur en hiver:

  • Une première solution consiste à veiller à ce que la pièce soit suffisamment humide. Vous pouvez utiliser pour ça un humidificateur mais il y a aussi une autre possibilité : placez les plantes sur un plateau rempli de billes d’argile, et versez-y un peu d’eau lors des arrosages. Les plantes pourront y puiser cette eau en fonction de leurs besoins, par capillarité.
  • Une autre technique consiste à grouper les plantes, en veillant à mettre les végétaux aux feuilles les plus minces au centre et les plantes au feuillage plus épais autour. Comme les plantes dégagent de l’humidité, celles du centre bénéficieront d’une atmosphère plus humide que les autres.
  • Pour être sûr d’apporter assez d’eau mais pas trop, ôtez-vous une bonne fois pour toute de la tête qu’il faut arroser une fois par semaine et que la quantité d’eau à apporter est invariable. En fait, le truc, c’est de s’adapter en permanence aux besoin de la plante. Pour ça, on arrose abondamment, puis on attend que le terreau soit sec au toucher avant l’arrosage suivant !

Mots-clés

Laisser un commentaire