« À pied ou en métro? »: une carte pour choisir

« À pied ou en métro? »: une carte pour choisir

En ville, prendre le métro paraît souvent la solution la plus rapide pour se déplacer. Pour bien des trajets, c’est pourtant la marche à pied qui permet de se déplacer le plus vite. En 2014,  Joe Watson et Aryven Arasen, deux jeunes entrepreneurs anglais de l’entreprise Ary & Joe Créatives l’avaient démontré de façon originale: lors des grèves du métro et du bus à Londres, ils avaient créé une nouvelle version de la carte du métro londonien montrant combien de minute il faut pour marcher entre les différentes stations.

Depuis fin novembre 2015, Paris possède elle aussi sa « carte du métro à pied« , réalisée par le consultant en planification des transports Guillaume Martinetti. Bruxelles lui a emboité le pas dès début décembre: publiée sur le site de la STIB, cette carte montre que parcourir à pied la distance qui sépare les stations les plus éloignées, soit Schuman et Mérode, à 1,2km l’une de l’autre, prend 15 minutes à pied. Ce temps est bien plus réduit pour les stations très rapprochées comme Joséphine-Charlotte et Gribaumont, éloignées de 350m à peine, ou Trône et Porte de Namur à à peine 500m de distance et 4 minutes à pied l’une de l’autre. Sachant que la distance moyenne entre deux arrêts de (pré)métro est de 591m, et qu’elle est de 411m pour les bus, voilà peut-être de quoi méditer sur une bonne résolution à prendre pour 2016: bouger à pied en ville permet non seulement d’ économiser de l’argent, d’aller parfois plus vite d’un point à un autre, et d’améliorer sa condition physique!

cartemetropieds

 

Mots-clés

Laisser un commentaire