Faire mûrir les dernières tomates vertes

Faire mûrir les dernières tomates vertes

On est en plein mois de septembre, mais beaucoup de tomates sont encore vertes dans les jardins potagers de Belgique…Voici quelques astuces qui permettent de les faire rougir avant qu’il ne soit trop tard :

-Pour les doper, alors que les jours raccourcissent, vous pouvez enlever quelques feuilles de leurs pieds. En étant mieux exposées, elles auront plus de facilités pour mûrir. N’enlevez pas toutes les feuilles car cette opération a tendance à affaiblir la plante et à la rendre plus sensible aux maladies comme le mildiou. Donc enlevez exclusivement les feuilles recouvrant les fruits, et favorisez la cicatrisation du plant en saupoudrant de l’argile sur la blessure.

-Eliminez aussi toutes les nouvelles fleurs qui apparaissent courant du mois de septembre : elles n’auront pas l’occasion de devenir des fruits, or si vous les enlevez, la plante pourra consacrer toute son énergie au murissement des fruits déjà présents.

-S’il commence à geler, il n’est pas pour autant trop tard pour faire mûrir les dernières tomates vertes: il reste alors possible de ruser en arrachant les plants de tomates pour les suspendre à l’intérieur, racines vers le haut… Quelques fruits auront ainsi encore l’occasion de mûrir!

Vos dernières tomates n’ont pas eu le temps de mûrir? Mangez-les encore vertes! Mais attention, n’abusez pas des tomates immatures crues: elles contiennent de la solanine, un alcaloïde qui peut se révéler toxique pour l’homme au delà de 25 mg (les symptômes d’une intoxication par la solanine se traduisent par des démangeaisons brûlantes au niveau du cou, des troubles digestifs avec nausées et coliques, mais aussi par des troubles de la vue). Ce risque n’existe évidemment pas pour les variétés de tomates qui sont vertes à maturité (comme la Green Zebra) et qui ne représentent aucun danger. Pour les autres tomates vertes,- les tomates vertes immatures-, la cuisson permet de réduire fortement cette fameuse solanine.

Voici une très bonne recette de confiture de tomates vertes:

Laver 1 kg de tomates vertes, les essuyer et les couper en tranches fines. Mettez-les dans une terrine et ajoutez-y 750g de sucre cristallisé et 1 citron non traité lavé et coupé également en fines tranches (ou le jus d’un citron).Couvrez et laisser macérer au frais environ 24h. Le lendemain, versez dans la bassine à confiture et porter à ébullition douce pendant 35 à 45 min environ. Remuez souvent pour éviter que la confiture ne brûle. Lorsqu’elle prend une couleur plus ambrée, versez-en quelques gouttes sur une assiette froide : si la préparation se fige légèrement, stoppez la cuisson, écumez et mettez en pot. On peut aromatiser cette confiture avec un bâton de vanille ou de cannelle.

Réécoutez cette chronique en radio dans l’émission BEL RTL Matin WE.

Pour en savoir plus:

-consultez le livre « Elles sont bonnes mes tomates » paru aux Editions Terre Vivante: cet ouvrage dans lequel l’auteur Blaise Leclerc, spécialiste de la tomate, vous donne lui aussi des tas d’astuces et de recettes originales.

 

Mots-clés

Commentaires

Laisser un commentaire