Des dessous « Assez ringards pour être branchés »

Des dessous « Assez ringards pour être branchés »

On vous parlait il y a peu d’une nouvelle marque de sous-vêtements en fibre végétale, voici une autre initiative par laquelle l’offre en « dessous » durables s’étoffe encore. Deux jeunes femmes du Finistère ont créé Finili, une marque de sous-vêtements confectionnés de manière artisanale à partir de vieux tissus de récupération. Ces shorts, caleçons et culottes offrent « un maximum de diversité dans les couleurs et les motifs », mais aussi «un autre modèle de production, humain et responsable » : la matière première est récupérée dans les vide-greniers de la région des créatrices, ainsi qu’auprès d’Emmaüs, du Secours Populaire, et des particuliers, elle est ensuite mise en oeuvre selon les principes de l’économie sociale et solidaire, au sein d’une coopérative d’activités et d’emplois. Les créatrices de Finili ont à coeur de conserver un point d’ancrage local (FINILI est implanté en Pays Bigouden, entre Pouldreuzic et Pont-l’Abbé) et de commercialiser à terme leurs collections dans des boutiques physiques plutôt que sur internet, mais c’est à ce jour sur le site A Little Market qu’on peut craquer pour ces dessous « Assez ringards pour être branchés ».

 

 

Laisser un commentaire